Carrot-Chappe tple.fr

 

La Lettre T.P.L.E.®

La lettre T.P.L.E.®

Communiquer, réfléchir, partager des infos...

J'ai toujours été curieuse du sens caché des rêves. Adolescente, je faisais le constat intrigué de tout ce temps de notre vie passé à dormir et, à l'intérieur de ce temps, des épisodes oni-riques qui nous racontent de drôles d'histoires, tantôt éton-nantes, tantôt étranges, parfois inquiétantes, toujours singulières. 

 

Je me suis vite rendue à l'évidence, en me penchant sur l'inter-prétation des rêves, qu'il m'était donné là une grille de lecture remarquable de l'existence en général, et de la mienne en particulier.    

Les rêves et leurs symboles

 

 

Je reste étonnée d'entendre des personnes tourner leurs rêves en dérision, ou les qualifier d'insensés. Cela me donne l'impression de voir quelqu'un dédaigner le trésor dont il serait dépositaire.

 

Nicolas Bornemisza le résume avec justesse : "Si nous ne comprenons pas le langage symbolique, nous sommes coupés de la plus grande partie de notre être. Nous nous privons de l'information, de l'inspiration, des conseils qui nous sont adressés en permanence par les diverses dimensions de notre intelligence intérieure".

 

Nos rêves éclairent nos questionnements et nous ouvrent à une dimension plus complète de notre être, au-delà du poids de notre quotidien et de toute logique rationnelle. Nous visitons des versants inconscients de nous-mêmes à travers les figures symboliques qui peuplent nos songes : nos défauts y sont soulignés, nos qualités ou nos ressources viennent s'y révéler ou se redire à nous... C'est tout un rééquilibrage subtil de notre psychisme qui vient se jouer là : comme le souligne Carl Gustav Jung, les rêves viennent compenser notre attitude consciente en révélant avec pertinence des pans de notre inconscient.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se souvenir de ses rêves... comment ?

 

J'entends souvent cette objection : "j'aimerais bien en comprendre le sens, mais je ne me souviens jamais de mes rêves".

 

Considérez le rêve comme un ami, une voix intérieure qui vous laisse toute liberté de l'écouter... ou non. Pour vous en souvenir, voici un petit "truc" infaillible : préparez à côté de votre lit un crayon et un cahier. Avant de vous endormir, émettez le souhait de vous souvenir de votre rêve le lendemain matin. Dès votre réveil, respirez tranquillement et prenez un instant pour recontacter ce qui vous reste de votre rêve. Au début, cela sera peut-être seulement un mot, une image, une phrase... L'idée est surtout de ne rien censurer : dans un rêve, tout est symbole, et tous ces symboles ont quelque chose à vous révéler, même l'image qui vous paraît la plus folle ou la plus saugrenue.

 

Au fur et à mesure que vous les noterez, vos rêves vous reviendront en mémoire, de plus en plus facilement, de plus en plus précisément. Viendra alors le temps d'en questionner le sens précieux...

                                                        Isabelle Carrot-Chappe

Psychanalyste - Analyste de rêves

La barque du soleil - C.G. Jung  (Le Livre Rouge)  

T.P.L.E.-Carrot-Chappe

Carrot-Chappe tple.fr

Techniques

Plurielles de

Libération des

Émotions®