La lettre T.P.L.E.®

Communiquer, réfléchir, partager des infos...

Pour aller plus loin...

La thérapie de couple systémique

L’arithmétique du couple

Notre vision et notre vécu de l'expérience du couple est influencée par nos modèles familiaux, parentaux, culturels, spirituels. Chacun apporte dans son couple ses expériences, ses fragilités, ses points forts, et c’est de la rencontre entre ces deux histoires que dépendront la nature et l’évolution de la relation amoureuse. 

1... 2... 3 points de vues pour concevoir la vie du couple

La fusion : 1 + 1 = 1

Toi et moi nous sommes pareils, ne faisons qu'un… 

Oui… mais lequel..?

Les histoires de princes et princesses qui ont peuplé notre enfance nous ont bien souvent fait croire que le couple se résumait à quelque chose comme 1+1=1.

Le couple, ici, est un espace de fusion avec un autre idéal : 

se fondre dans l'autre, se sentir beau, attirant, désirable dans son regard, être "pareils", et peut-être croire que chacun se nourrira de l'autre, toujours…

S'il n'évolue pas, le couple 1+1=1 risque fort d'amener à la disparition de l'un au profit de l'autre, à un jeu de pouvoir "dominant-dominé".

La différenciation : 1 + 1 = 2

Le couple se résume-t-il à deux chemins parallèles ? À deux parcours chacun pour soi ? Cette représentation du couple risque de ne pas mener très loin les deux protagonistes, chacun risquant à terme de tracer  sa route de son côté... et finalement sans l’autre.

 

L’alliance : 1 + 1 = 3

Toi + Moi = la Relation

Les trois dimensions sont à affirmer pour que l’amour s’épanouisse au fil du temps, et que le couple se renforce de jour en jour.

1... 2... 3 étapes pour construire un couple qui dure

​En réalité, ces trois points de vue constituent 3 étapes que le couple va traverser pour arriver à sa maturité :

* Une phase fusion ou "lune de miel" (1 + 1 = 1), durant laquelle les amants se confondent dans le plaisir de la relation amoureuse. C’est le temps de la séduction, de la complicité, de la symbiose, où chacun perçoit et est perçu par l'autre comme le partenaire idéal.

​​Durant cette phase (qui dure de quelques mois à 2 ou 3 ans environ) , chacun va tenter de correspondre à ce que l'autre (ou ce qu'il croit que l'autre) attend de lui.

* Une phase de différenciation ou de "retour au réel" (1 + 1 = 2) durant laquelle, comme le souligne le sociologue Serge Chaumier, la fusion romantique fait place au désir d'indépendance. Chacun revient à un besoin de se singulariser, d'affirmer sa différence, son rythme, de redéfinir son territoire, retrouver ses amis, s'occuper de soi…

​Si cette  phase  n'est  pas  vécue simultanément

par les deux partenaires (et elle ne l'est presque

jamais),  elle va mener  à  une  crise,  voire à une

séparation  :  l'un  des  deux  va  se  sentir moins

aimé, abandonné,  alors  que  l'autre  va  trouver

que  la relation l'étouffe…  et  la  crise  de  couple

n'est pas loin.

​*  Une phase d'adaptation et d'alliance (1 + 1 = 3), ​où l’on sort de  l'absolu et de   l'idéal, pour :

  • trouver la juste distance entre liberté individuelle et lien à l’autre,

  • accueillir le changement avec confiance,

  • développer une communication de qualité,​

  • se confronter et s'ajuster aux ressemblances et différences de chacun,

  • accepter les divergences et de se donner l'envie de les dépasser, à travers des objectifs régulièrement réactualisés,

  • apprendre à être heureux aussi bien seul qu'avec l'autre

Le couple n'est pas une association immuable entre deux êtres qui ne changent pas. Tout comme chacune des personnes évolue avec le temps, la relation entre elles évolue également. C'est une aventure psychologique et spirituelle qui débute dans l'enthousiasme de l'attirance, qui passe par les méandres de la découverte de soi et de l'autre, et que l'on aimerait mener à la consolidation d'une union intime, heureuse et durable.


Tout au long de ces étapes, le couple doit mûrir et rester dynamique.  Les deux partenaires doivent donc s’impliquer activement  pour  que la relation reste vivante. Beaucoup de relations se brisent parce qu’elles ne sont pas suffisamment cultivées et parce que nous évitons les conflits en espérant que tout s’arrangera de soi-même. 

Ce n'est souvent pas l'absence de sentiments qui endommage gravement la vie du couple, mais les maltraitances faites à la relation par une incapacité ou une difficulté à communiquer sainement au sein du couple. La crise indique que l'on a besoin de  changer ou de redéfinir  la relation, et en particulier d'apprendre à mieux communiquer. 

S’engager dans une thérapie de couple peut y aider utilement.

 

La Lettre T.P.L.E.®

Carrot-Chappe tple.fr

T.P.L.E.-Carrot-Chappe

Carrot-Chappe tple.fr

Techniques

Plurielles de

Libération des

Émotions®